SIGIfaces – Portrait Max Felten

Dans notre série « SIGIfaces », nous vous présenterons les collaborateurs du SIGI qui sont tous les jours sur le terrain pour vous accompagner, et qui représentent alors les visages de notre syndicat.

4 questions à Max Felten, Lead métier du centre compétences Gouvernance

1 – Max, décris-nous ton parcours professionnel qui est, nous pouvons le dire, très international :

Effectivement, j’ai eu la chance de travailler à l’étranger au début de ma carrière. Pour une banque américaine, j’ai vécu pendant plusieurs années à New York, avec un focus professionnel sur les analyses de risque pour l’investment banking. De retour en Europe, j’ai était engagé par les bureaux de la Commission Européenne à Londres, toujours dans le domaine de l’analyse financière.

Après avoir fait de premières expériences dans le secteur communal, j’ai rejoint le SIGI en 2013 en m’occupant au début principalement des plans pluriannuels, toujours en étroite collaboration avec les responsables dans les communes.

2 – Qu’est-ce qui te plaît particulièrement dans ta mission aujourd’hui ?

Par caricaturer, on pourrait dire: « Aider les communes à prendre les bonnes décisions. » En fait, j’accompagne, ensemble avec l’équipe, les 101 communes membres du SIGI dans toutes les questions autour de la gestion financière.

J’ai pu constater ces dernières années que les questions autour de la gestion financière ont énormément gagné en importance dans le secteur communal. Le SIGI, avec les produits d’analyse financière comme le PPF, le Cockpit ou encore le tableau de bord, compte donner aux responsables communaux les outils qui leur permettent de prendre les bonnes décisions pour le futur de la commune. Le travail de mon équipe est d’expliquer les chiffres, d’aider à les interpréter et de créer des scénarios sur lesquels les élus peuvent se baser pour gérer leurs budgets.

Ce qui me plaît beaucoup est le fait de pouvoir apporter une vraie plus-value aux communes, et que tout le secteur communal peut bénéficier du know-how qui est accumulé non seulement au sein nos équipes, mais aussi dans les administrations communales. En plus, on reçoit un feedback très positif, ça fait plaisir.

3 – Où vois-tu les grands défis de demain, concrètement pour ta mission ?

Je pense que c’est surtout la vitesse accélérée. Evidemment celui du secteur des finances et du marché informatique. Mais je constate aussi que les demandes qui nous sont adressées par les communes deviennent de plus en plus urgentes et qu’on doit pouvoir réagir rapidement. Tout ceci dans un contexte légal et organisationnel qui n’est pas toujours propice à la rapidité.

4 – Et en dehors du SIGI, qu’est-ce que fait Max Felten ?

J’adore les voyages et j’adore découvrir de nouvelles cultures. J’essaie donc de combiner les deux. Mes séjours professionnels à New York et à Londres m’ont fait découvrir le monde de la mode. Je dois avouer être une « fashion victim ».

Max Felten